En choisissant un fournisseur d’électricité « vraiment vert », vous contribuez à financer et accélérer la transition énergétique. Saviez-vous qu’il est aussi possible d’aller encore plus loin en investissant directement dans des projets citoyens d’énergie renouvelable, à côté de chez vous ? Et si la transition énergétique était finalement aussi une opportunité démocratique, sociale et économique ? Voici six raisons de s’y intéresser !

1. Un coup de pouce direct et concret pour la transition énergétique

En devenant actionnaire d’une coopérative énergétique locale ou nationale, votre argent agit directement pour des projets de production d’énergie solaire, éolienne, de petit hydroélectrique… Ces projets produisent une énergie renouvelable qui est injectée dans le réseau et alimente les foyers français. Plus il y aura de projets locaux et citoyens, plus il y aura d’électrons « verts » dans notre réseau.

Le plus : Ces projets ne font pas que produire de l’énergie ! Ils sensibilisent localement à l’importance de faire évoluer nos habitudes, de réduire notre consommation d’électricité, de mieux s’isoler et de faire la chasse au gaspillage d’énergie. Beaucoup d’initiatives citoyennes d’énergie choisissent d’orienter une partie des revenus de la vente d’énergie vers des actions pédagogiques, de maîtrise de l’énergie, de lutte contre la précarité énergétique ou de mobilité alternative.

2. Donner du sens (et de la transparence) à mon argent

Si vous ignorez à quoi sert votre épargne, il est à craindre que vous souteniez sans le savoir des projets polluants qui favorisent le dérèglement climatique (charbon, exploitations pétrolières, automobile, etc). En orientant une partie de votre argent sur les projets citoyens d’énergie renouvelable, vous savez précisément à quoi sert votre investissement : à faire sortir de terre des moyens de production qui seront le cœur du système énergétique de demain. Ces projets sont là, sous vos yeux. Et ils produisent une énergie saine, grâce à vous.

3. Par les citoyens, pour les citoyens… et sous mes yeux

Vous exigez de connaître l’origine et les conditions de production des légumes que vous achetez ? Vous privilégiez le local pour limiter les transports inutiles et valoriser les producteurs locaux ? Dans le domaine de l’énergie, c’est la même chose : vous pouvez exiger que votre kWh soit produit dans des conditions qui favorisent l’emploi local et la prospérité d’un territoire rural. Vous pouvez, grâce à votre engagement financier, soutenir l’installation de producteurs d’énergie en phase avec les ressources de votre territoire et en cohérence avec votre vision de l’avenir énergétique. C’est tout le sens de l’énergie citoyenne.

Le plus : comme le souligne l’Ademe, investir dans des projets citoyens est une bonne façon de participer directement aux décisions et choix (types d’énergies et de technologies, lieux d’implantation, prestataires…).

4. L’énergie renouvelable citoyenne fait gagner de l’argent au territoire

Les projets d’énergie citoyenne sont des petites entreprises qui exploitent le vent, le soleil, ou l’écoulement d’une rivière… Ces ressources appartiennent en commun au territoire et aux gens qui l’habitent. Il est donc normal que les revenus issus de cette exploitation bénéficient en premier lieu aux citoyens et citoyennes, aux collectivités et aux acteurs locaux.

Là où les projets classiques captent cette ressource au bénéfice d’entreprises extérieures au territoire (et l’argent qui va avec), les projets citoyens permettent de maximiser les retombées économiques sur le territoire, notamment en ayant recours à des prestataires locaux et en s’appuyant sur l’investissement des riverains et collectivités. Selon la part de citoyens et collectivités engagés dans ces projets, les retombées économiques locales peuvent être multipliées par 2 voire par 3.

Le plus : à Béganne, dans le Morbihan, des citoyen·nes ont rassemblé 2,7 millions d’euros pour financer et réaliser un parc de quatre éoliennes qui a été mis en service en 2014 et alimente plus de 8000 foyers. Au total, ils ont calculé que ce parc rapportera 15,3 millions € au territoire, soit plus de 5 fois leur investissement !

5. Et c’est un placement rentable !

Les projets d’énergies renouvelables sont rentables, donc lorsque les citoyen·nes s’y engagent, ce sont eux qui bénéficient de cette rentabilité. On peut utiliser ces revenus pour favoriser de nouveaux projets ou des actions de maîtrise de l’énergie. Une part de ces revenus peut aussi revenir aux investisseurs citoyens des projets, et ainsi prouver qu’il est non seulement éthique, solidaire et efficace – mais aussi rentable – d’investir pour les énergies renouvelables citoyennes.

Le plus : des outils comme ceux mis en place par le mouvement Énergie Partagée permettent de collecter l’épargne citoyenne pour l’investir exclusivement en fonds propres de ces sociétés de projets citoyens, partout en France. Selon Énergie Partagée Investissement, sur les 3 dernières années, la valeur de ses « actions » a augmenté chaque année de 2 %, permettant de conforter les « actionnaires » et de faire venir de nouveaux investisseurs solidaires.

Et vous, vous souhaitez mettre votre argent en action pour la transition énergétique ?

Vous connaissez des projets citoyens d’énergie renouvelable et/ou des outils contribuant à ces projets ? Faites-les connaître sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter #GuideElectriciteVerte avec @Greenpeacefr